La liberté de création s’installe en nous lorsqu’on se rend compte que rien n’est original.

Rien n’est original. Prenez tout ce qui résonne avec votre inspiration et féconde votre imagination.

Dévorez les vieux films, les nouveaux films, la musique, les livres, la peinture, la photographie, les rêves, les conversations impromptues, les arbres, les nuages, les formes sur l’eau, la lumière et les ombres.

Prenez seulement ce qui vous parle directement. Si vous faites cela, et votre travail et [votre butin] seront authentiques. L’authenticité ne peut être évaluée. L’originalité n’existe pas. Et ne vous souciez pas de dissimuler votre emprunt. Célébrez votre butin si vous le ressentez votre. Dans tous les cas rappelez-vous ce que disait Jean-Luc Godard : « L’important n’est pas d’où vous prenez les choses, mais où vous les emmenez ».
Jim Jarmusch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *